Cahier d’exercices

Bien que les cahiers d’exercices offrent une planification annuelle clé en main, ils amènent des contraintes importantes. La démarche d’apprentissage axée sur le contenu ne permet pas nécessairement le développement de compétences.

Nous vous proposons un questionnaire en ligne qui permet de préciser la place du cahier d’exercices dans l’enseignement de la mathématique (défini comme du matériel complémentaire par le MEES).

⭐ (http://cybersavoir.csdm.qc.ca/mat-sec/questionnaire/) ⭐ 

Note : Portez une attention particulière aux cahiers d’exercices du 1er cycle et de 3e secondaire qui contiennent des concepts et processus qui ne sont pas conformes au Programme de formation de l’école québécoise.

«Malgré le fait qu’ils puissent être utilisés tous les jours en classe, les cahiers d’exercices ne sont pas considérés comme du matériel didactique de base et ne sont pas approuvés par le ministre. En conséquence, ils ne sont ni interdits, ni recommandés par lui. Comme c’est le cas pour l’ensemble du matériel de type complémentaire, c’est l’organisme scolaire qui a la responsabilité de décider de l’opportunité de les mettre entre les mains des élèves, après avoir fait les consultations nécessaires. Les ensembles didactiques approuvés par le ministre sont complets en eux-mêmes et comportent assez d’exercices pour qu’il ne soit pas nécessaire d’utiliser des cahiers d’exercices. Dans l’enseignement public, l’élève a droit à la gratuité du matériel didactique, mais ce droit « ne s’étend pas aux documents dans lesquels l’élève écrit, dessine ou découpe » (L.R.Q., c. I-13.3, a.7).»

Bureau d’approbation du matériel didactique, MEES, 2019-2020

http://www1.education.gouv.qc.ca/bamd/doc/Liste_secondaire_fr_new.pdf

Aller à la barre d’outils