Mise en oeuvre du Projet éducatif

Après avoir défini le contexte, choisi les orientations et les objectifs, l’établissement d’enseignement doit mettre en œuvre les
engagements qui ont été pris dans le projet éducatif et en assurer le suivi. Voici les étapes à franchir pour mettre en œuvre le
projet éducatif :
– convenir avec l’équipe-école des moyens qui seront appliqués pour atteindre les objectifs et les cibles établis. Celle-ci
peut se référer, entre autres éléments, aux pratiques éducatives du milieu, aux pratiques éducatives de la commission
scolaire, aux résultats des recherches et des expériences, aux divers documents produits par la commission scolaire et
le Ministère (politiques, stratégies, plans stratégiques, plans d’action, etc.);
– faire approuver les moyens retenus par la direction de l’établissement d’enseignement (LIP, article 96.15);
– élaborer des outils de suivi de gestion (tableau de suivi, tableau de bord, plan d’action, etc.) et observer périodiquement
la progression des résultats. Ces outils constituent une précieuse source d’information sur l’efficacité des moyens mis
en place;
– adapter, au besoin, les moyens selon les ressources financières, les ressources humaines et les résultats obtenus;
– poursuivre le travail avec les membres du conseil d’établissement et les collaborateurs engagés dans l’élaboration du
projet éducatif : les tenir informés, les rencontrer pour présenter les moyens retenus et les résultats obtenus. Les moyens
retenus n’ont pas à être approuvé par ces personnes.

Les collaborateurs apprécieront d’être tenus informés de la mise en œuvre du projet éducatif pour lequel ils se sont
engagés;
– mettre à jour le projet éducatif en tenant compte de nouvelles orientations indiquées par le ministre ou de changements
importants dans le contexte de l’établissement d’enseignement (par exemple, un changement à l’acte d’établissement,
un changement quant au bassin d’alimentation). Une consultation des acteurs engagés dans l’élaboration du projet
éducatif serait alors nécessaire;
– entreprendre les travaux d’élaboration du nouveau projet éducatif avant l’échéance de celui qui est déjà en vigueur.

(Extrait du Guide 4 p.13 MEES 2018)