Remplacer les récompenses alimentaires par des privilèges

Pourquoi faudrait-il éviter de donner des aliments en récompense?

Lorsque l’on récompense les enfants avec de la nourriture on augmente l’attrait des enfants envers les aliments offerts, qui sont souvent des aliments peu nutritifs. Aussi l’enfant mange uniquement pour se récompenser et non pas parce qu’il a faim. À moyen ou long terme, il n’écoutera plus ses signaux de faim et de satiété qui pourtant sont les meilleurs indicateurs pour manger selon ses besoins.

Les privilèges semblent être les moyens les plus efficaces d’encourager un bon comportement tout en stimulant la motivation intrinsèque.

Voici des outils pour choisir des alternatives aux récompenses alimentaires :

 

Pour plus d’information

Voici quelques idées pour remplacer les aliments récompenses :

  • périodes d’activités libres ou de jeux;
  • système de points récompenses donnant droit à des activités spéciales;
  • billets pour des activités de divertissement;
  • tirage à la fin d’une étape.

Plus des suggestions de Marie-Pierre Courchesne, psychoéducatrice au CSSDM:

  • Je me choisis un collant.
  • Je reçois un certificat.
  • Je suis le chef du rang.
  • Je colle les collants dans les cahiers.
  • Je lis une histoire aux amis de la classe.
  • Je donne le contrôle de leçons.
  • J’aide mon enseignante pour la journée (mini-prof).
  • Je travaille au bureau de mon enseignante.
  • Je décore la classe avec un ami et mon enseignante.
  • J’ai une période de lecture de 15 minutes.
  • J’ai une période libre de 15 minutes.
  • J’utilise l’ordinateur pendant 15 minutes.
  • Je dîne avec mon enseignante.
  • Je gère mon temps en coloriant.
  • Je prends la chaise d’ordinateur pour la journée.
  • J’apporte un jouet de la maison pour les ateliers.
  • Choisir un objet de la boîte à surprises.
  • J’apporte le livre de la maison ou je choisis le livre pour l’histoire à la classe lue par l’enseignante.
  • Choisir mon atelier en premier.