Dépravation sur l’île Epstein

Un réseau de trafic sexuel a été découvert sur l’ile privée du multimillionnaire Jeffrey Epstein, situé dans les Caraïbes. Aussi appelée « l’ile des pédophiles », cet île appartenait exclusivement a Epstein et était donc une île privée ou presque personne pouvait y avoir accès.

Île de Jeffrey Epstein

 

La plus jeune aurait eu 12 ans

Des jeunes filles âgées entre 16 et 21 ans auraient été prise en captivité pendant une longue durée pour y être agressé physiquement et sexuellement. On y découvre aussi que les plus jeunes des victimes été âgé de 12 ans. 

Bill Clinton et Donald Trump comme visiteurs ?

Selon un article de Insider Bill Clinton aurait été en contact avec Jeffrey et aurait échanger des messages a plusieurs reprises bien qu’il nie avoir visiter l’île

Presqu’une prison…

Une jeune fille de 15 ans aurait tenter de s’échapper a la nage selon un article de 20Minutes. Jeffrey aurait d’ailleurs camoufler les mouvements sur l’île avec des fondations et des sociétés pour éviter les soupçons.

Mort inattendue de Jeffrey

Après avoir été appelé en cours pour y informer le verdict du juge, Epstein se serait pendue dans sa cellule.

L’enquête continue

Une enquête est actuellement en cours pour repérer les complices que Epstein aurait pu avoir pour l’exécution des actes dont il a été accusé. Selon un article de TVA nouvelles la saisie des biens et de la fortune de Jeffrey est impérative le plus vite possible. En considérant sa fortune personnelle et bien évidement sa grande connaissance de personnalité publiques il serais important de se demander, est-ce vraiment la seul île ou Epstein gérait et gardait en secret ce genre de réseau?

Par Angela Figueroa

sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils