Donald Trump Continue à Insister Sur Son Mur

 

Conférence au Congrés 

Après son discours au Congrès, Donald Trump impose une forte déclaration à fin d’intervenir sur l’immigration qui se produit de plus en plus aux pays Latino-Américains. Il s’agit de mettre une muraille dans la frontière avec le Mexique pour empêcher de le franchir.

 

 

Mode de Paiement

Suite à sa conférence, le président des États-Unis impose son idée de mettre un mur entre la frontière de Mexique et les États-Unis. Pour s’y faire, il planifie de faire payer les Mexicains afin de s’en sortir de la dette. Car, selon lui, c’est à cause d’immigrants que ce pays à autant de violence et plusieurs autres problèmes sociaux et politiques. « Au fil des ans, des milliers d’Américains ont été brutalement tués par ceux qui sont entrés illégalement

Donald Trump et son mur. 

dans notre pays et des milliers d’autres vies seront perdues si nous n’agissons pas tout de suite », a rapporté Donald Trump lors de son discours la semaine passée. Le politique a demandé aux Mexicains de donner 25 milliards de dollars. Pourtant, les Mexicains ont refusé. Celle-là a donné suite à l’appui du Congrès. Et, ils ont mis une demande pour 5,7 milliards de dollars. Cependant, le dernier 14 février 2019 on a pu avoir plus de nouvelles à ce sujet. Seulement 1,7 milliard de dollars seront donnés par la population mexicaine. C’est dire que l’ambition de Donald Trump à faire sa muraille a échoué.

 

Changements de Lois Et Danger Environnemental

Depuis déjà 2 ans, Donald Trump menace les Sud-Américains de mettre une muraille de 6000km pour empêcher les Latino-Américains de rentrer dans l’état. Il prend dernièrement plusieurs solutions à celle-là, étant le mur comme la plus probable de toutes. Mais celle-là n’est pas aussi facile. Le politique ne devra pas juste compter avec l’argent pour y faire, mais il devra aussi faire appel à différentes lois comme proclamer la loi martiale, restreindre les libertés

Partie du mur. 

civiles, réquisitionner des propriétés privées, mobiliser la Garde nationale, recruter des militaires. Il devra aussi convaincre les gens à suivre ses idées. Pourtant, selon Liz Martinez, directrice de la communication pour Freedom for Immigrants déclare que, cette décision peut avoir un effet très mauvais pour ce qui est l’environnement et la population comme tel. Car, entre la frontière de ses deux pays se trouve des refuges pour la faune, des parcs nationaux et des réserves naturelles. Mais ces raisons ne paraissent pas être un empêchement pour le président de continuer avec son idée. « Il sera construit, on le finira ! » a dit-il avec confidence lors d’un de ses très populaires discours. Monsieur Trump, ne donneras pas fin à sa décision jusqu’à qu’il ne soit plus président. C’est cette même raison qui l’amène à insister autant à mettre une clôture. 

Toutes ces raisons nous amènent à la conclusion que Donald Trump veut terminer son projet même si c’est la dernière chose qu’il fait de sa vie. Il l’a promis, il devra le concilier. Pour le bien de tout le monde, on espère que les problèmes envers lui continuent et arrête son idée de clôturer la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

 

Sources: Source #1

Source #2

Source #3

Source #4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils