Froid dangereux dans le nord des États-Unis

Le jeudi 31 janvier 2019,  les États-Uniens du Nord et certains Canadiens ont  été envahis par une vague de froid extrême.

Températures glaçantes

Une maison qui gèle de l’intérieur

« Les températures à Winnipeg sont plus froides qu’en Sibérie. » Par Chaine CTV. Les Américains ont atteint le -40°. Environ 224 millions de personnes touchées par la vague de froid. Les températures sont dangereuses et de plus en plus froides en hivers au fil du temps. Nous faisons face à des records de froids. La météo nous annonce que la température va bientôt remonter, car une masse de chaleur est en chemin. Dans le futur, nous risquons de faire face à d’autres températures glaciales dans le genre si le réchauffement climatique ne s’arrête pas. Certaines personnes n’ont pas pu passer par ce froid inattendu.

Réchauffement climatique

« Tout comme la circulation atmosphérique, la circulation océanique globale permet de répartir la chaleur issue de l’énergie solaire et de réguler les climats à l’échelle planétaire. Mais puisqu’il fait de plus en plus chaud chaque année, les glaciers fondent et donc dérangent la circulation océanique qui fait que la répartition de chaleur n’est plus la même. » par Hubert Reeves dans Les Débrouillards. Ce qui nous donne des conditions hivernales dangereuses. Les étés se réchauffent aux contraires des hivers qui se refroidissent.L’aire polaire descendue de l’Arctique a provoqué des coupures d’eau et d’électricité. 10 morts dans le Midwest à cause de records de froid. Trafic   aérien perturbé; New York et Philadelphie. Mercredi et jeudi passé, 4800 vols retardés, voire annulés. La compagnie ferroviaire Amtrak a annulé tous les trains en direction de Chicago où passent quotidiennement 55 trains. Il y a eu des accidents sur la route. Les administrations locales, entreprises et écoles fermées jeudi 31 janvier. La Poste prolonge sa suspension de distribution de courrier. Explosion provoquée par de l’eau gelée dans le sol qui se brise sous la pression des pas (séismes de gel). La glace bloque la navigation sur le fleuve Saint-Laurent. Une partie des chutes Niagara, gelée! Pour contrer le gel sur les rails de train, ils y mettent le feu pour éviter qu’elles ne brisent pas.

Les conséquences

Le haut d’une toilette qui a explosé à cause que l’eau à l’intérieur a gelé

L’aire polaire descendue de l’Arctique a provoqué des coupures d’eau et d’électricité. 10 morts dans le Midwest à cause de records de froid. Trafic   aérien perturbé; New York et Philadelphie. Mercredi et jeudi passé, 4800 vols retardés, voire annulés. La compagnie ferroviaire Amtrak a annulé tous les trains en direction de Chicago où passent quotidiennement 55 trains. Il y a eu des accidents sur la route. Les administrations locales, entreprises et écoles fermées jeudi 31 janvier. La Poste prolonge sa suspension de distribution de courrier. Explosion provoquée par de l’eau gelée dans le sol qui se brise sous la pression des pas (séismes de gel). La glace bloque la navigation sur le fleuve Saint-Laurent. Une partie des chutes Niagara, gelée! Pour contrer le gel sur les rails de train, ils y mettent le feu pour éviter qu’elles ne brisent pas.

La température est hors de contrôle et donc dangereuse et nous en sommes victimes, mais aussi ceux qui ont créé ces températures. Nous devons faire plus attention à notre planète pour ne pas finir comme dans le film “Le jour d’après”.

Cassiopée Bilodeau

Sources;

Journal de Montréal

Photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils