Enquête chez Grand-galop

Tout a commencé chez moi à Sainte- Sophie, au 6235 rue des Cèdres, au fond d’un rang dans mon centre équestre familial. Je me nomme Marie-Laure et j’ai 16 ans.  En ce magnifique jour de mai, c’était la journée des foins dans les écuries.

Nous étions en train d’installer le remonte-balles, ce tapis roulant qui relie le sol au grenier de la grange et qui remonte les balles de foin automatiquement.  Cela faisait plus d’une heure que nous attendions notre livraison de foin lorsque mon ami Estéban arriva pour nous aider.  Nous décidâmes d’appeler M. Fournier, notre fournisseur, mais tombâmes sur son répondeur. Pas de chance.

Mon ami et moi décidâmes de nous rendre sur ses terres pour lui parler directement. Nous nous sommes alors retrouvés dans un champ sans en avoir l’autorisation. Nous marchions vers le petit bâtiment qui servait de bureau à M. Fournier quand un homme apparut derrière nous. Il nous bloqua la route et nous dit :«Eh!  Que faites vous ici?» Nous déguerpîmes sans demander notre reste! Brrr j’en ai encore des sueurs froides.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtâmes au dépanneur. Devinez qui l’on croisa? M. Fournier! Nous nous approchâmes de lui pour lui demander où était notre commande de foin. Il nous répondit que cela devait être une erreur car il n’avait jamais entendu parler de cette livraison. Devant nous, il empoigna son téléphone et appela sa secrétaire qui lui répondit que c’était un malentendu et qu’elle avait oublié de transmettre notre commande.  Plus tard, il nous livra le foin et tout fut réglé.

Le lendemain, je me rendis à la boîte aux lettres et attrapai une lettre avec un reçu de nourriture pour chevaux à l’intérieur (que l’on devait apparemment payer). Puis je me souvins d’un détail: nous n’avions jamais commandé cette nourriture!!

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Atikamek on 22 janvier 2021 at 11:45

    Merci!!
    En fait j’adore la grammaire alors je fais attention!

    • TablÔnouarre on 22 janvier 2021 at 11:38

    Bravo pour cette histoire, tu utilises très bien tes mots. Je te conseille la prochaine fois de ne pas trop changer tes temps de verbe, par exemple: passé simple et présent…

    • Saphir on 22 janvier 2021 at 11:28

    Ton histoire a un bon vocabulaire. Bravo!

    • Pouletaubeurre on 22 janvier 2021 at 11:25

    L’histoire est simple mais super bien écrite.

    • Athènes on 22 janvier 2021 at 10:33

    J’adore ton histoire surtout car ça parle de chevaux mais aussi car tu utilises beaucoup de passé simple et ça rends le coté de ton histoire très dynamique!

    • Furet on 21 janvier 2021 at 18:32

    J’aime trop comment tu t’exprimes, et que tu prennes le temps de mettre des verbes conjugués rares!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils