Après la rentrée scolaire (octobre à novembre)

Intention du moment clé 5 : Maintenir un climat de confiance et favoriser l’engagement des enfants et de leurs parents.

La période allant d’octobre à novembre est un moment propice pour :

  • Prévoir des rencontres entre l’enseignant et les parents, avec ou sans l’enfant, dans les premiers jours de maternelle pour partager de l’information concernant l’enfant et ses habitudes et discuter du nouvel environnement scolaire
  • Établir des contacts périodiques (téléphoniques, écrits ou en vis-à-vis) entre l’enseignant et les parents
  • Mettre en place un lieu d’échanges parents-enseignants visant l’implication des parents à la vie scolaire
  • Maintenir des liens informels entre l’éducatrice du service de garde à l’enfance et les enfants maintenant à la maternelle

Pratiques gagnantes pour améliorer la qualité du moment clé 5 avec le soutien de votre agente de développement en première transition scolaire : 

  • Poursuivre la collaboration entre acteurs concernés pour soutenir les familles en établissant des contacts périodiques (téléphoniques, écrits ou en vis-à-vis) entre l’enseignante et les parents
  • Mettre en place un lieu d’échanges parents-enseignants visant l’implication des parents à la vie scolaire
  • Maintenir des liens informels entre l’éducatrice du service de garde à l’enfance et les enfants maintenant à la maternelle
  • Réaliser, en comité de transition, un bilan des activités et de la concertation apporter les ajustements nécessaires pour la prochaine année.

Idées d’activités pour la période couvrant octobre et novembre : 

Au début de la journée, une fois par mois, un déjeuner thématique est proposé aux parents, extraction de jus de fruits, bricolage, pique-nique ou collation au parc, piscine, etc. le tout fait conjointement avec le SDG dans le but de créer des liens avec les parents et recueillir des infos privilégiées. Une activité par mois est prévue avec les parents afin de les aider à se familiariser avec la culture québécoise : aller au verger, à la cabane à sucre, visiter la bibliothèque et faire la carte d’emprunt, visiter une caserne de pompiers, etc
À la mi-septembre, une grande fête des maternelles est organisée en collaboration avec un organisme du quartier. Des parents sont sollicités pour planifier le déroulement de l’évènement avec une des enseignantes. Des équipes d’enfants provenant des différents groupes de maternelle sont formées et, accompagnées de parents, participent à une série de jeux *diversifiés animés par d’autres parents. Un goûter communautaire vient clore cette demi-journée. Des activités sont prévues de façon fréquente comme jouer au parc, aller à la piscine, se promener dans le quartier avec des parents accompagnateurs, dans le but que les parents refassent ces activités avec leur enfant.
Un 5 à 7 avec breuvages et collations est organisé par l’enseignante pour les parents afin de discuter de façon informelle avec eux. Un parent vient visiter la classe de son enfant pendant environ 10 minutes pour lire une histoire, animer un jeu ou parler de son métier.

SOURCES : Activités transition, pratiques prometteuses. (G. Maurice, CS des Navigateurs) ; Cadre de référence montérégien pour soutenir une première transition harmonieuse vers l’école (Groupe de travail régionale en transition scolaire)Guide d’accompagnement à la première transition scolaire à l’intention des acteurs intersectoriels estriens pour favoriser la réussite éducative (Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie), Pratiques gagnantes pour une transition harmonieuse au préscolaire (CS de la Seigneurie-des-Mille-Îles) ; Recueil d’activités pour favoriser une transition harmonieuse vers la maternelle (une collaboration des Commissions scolaires de l’Estuaire, du Fer, du Littoral, de la Moyenne-Côte-Nord et le Regroupement des CPE Côte-Nord).