22
Mai
2014
0

La veste

Bonjour chers lecteurs, Je m’appelle Fatima et je suis en 6eannée.

De quoi je pourrais vous parler de pertinent…

Ah oui! Je sais! Je pourrais vous parler de blagues… Mais non c’est une blague ce n’est pas assez intéressant.

Je vais plutôt vous raconter une histoire que je connais et que je trouve particulièrement bonne.

L’histoire se nomme…

La veste

C’était un beau jour d’été, Le soleil brillait, les oiseaux chantaient.

Un jeune garçon de 15 ans (Carl, un jeune délinquant) marchait avec sa bande d’amis.

Ils virent une gigantesque maison abandonnée mais très sale. Puis, au même moment, un journal lui revola à la figure.

 

Par la suite Carl dit…
-Hey! Ça pourrait devenir notre refuge secret.
Ses amis hochent la tête d’une manière déterminée puis ils rentrèrent dans la maison. La maison était remplie de meubles abandonnés recouverts de draps blancs poussiéreux. Puis Carl tourna la tête et vit LA VESTE de ses rêves.

-Oh! Mon dieu! Les gars, regardez ça c’est une merveille de la nature.

La veste était décorée de petits papillons et de petites fleurs. (Peut-être que Carl a l’air d’un dur à cuire mais en fait, c’est un tendre) bon, revenons à l’histoire.

Après avoir trouvé la veste et scruté l’endroit, ils repartirent chacun de leur côté.

Carl rentra chez lui, il était 10h00 du soir. Ses parents étaient très inquiets et lui firent un sermon sur l’heure de rentrée à la maison. Après Carl remonta rapidement dans sa chambre et claqua la porte brusquement. Vers 11h30 Carl entendit de drôles de bruits dans le salon. Il descendit en bas tout endormi. Il vit le salon intact sauf que le téléviseur était ouvert, il le ferma et alla à la toilette. En revenant dans le salon, le sofa n’était plus là et la veste était étendue à sa place. Puisqu’il était très endormi, il ne se rendit compte de rien, il prit sa veste  et remonta les escaliers.

 

À 1h00 du matin il réentendit du bruit, Il alla en bas puis l’eau du lavabo coulait. Endormi il ferma l’eau, alla à la toilette encore une fois et à son retour, c’était au  lavabo d’avoir disparu. La veste gisait à la place de ce dernier. Carl prit sa veste et remonta en haut pour finir sa nuit sans s’apercevoir de quoi que ce soit.

À 3h00 du matin, un son se fait à nouveau entendre. Carl se réveilla et descendit pour voir ce qui se passait. Il ne trouva rien de spécial, se prit un verre de lait et retourna dans son lit. Ce qu’il n’avait pas remarqué, c’est que la toilette n’était plus là cette pièce.

 

Tôt en matinée, il se réveilla brusquement et alla en bas pour y trouver sa mère qui pleurait. Il regarda autour de lui puis tout avait disparu dans la maison, même l’argent tout tout TOUT!

 

 Donc Carl se rappela tout à coup de des évènements spéciaux arrivés la veille depuis que la veste avait fait son apparition. Entre autre, il se souvenu d’un papier qui était tombé de la poche de cette dernière. Donc Carl couru à toute vitesse en direction de la maison abandonnée qu’il avait visitée avec ses amis la veille. Il trouva le papier qu’il croyait sans importance. Et retourna rapidement chez lui chez lui pour le lire attentivement.
Voici ce qui était écrit.

« Le lendemain que tu auras porté la veste il va t’arriver un malheur»

 

 

Quelques heures plus tard Carl prit une grande décision pour lui-même soit il gardait la veste de ses rêves ou il la faisait brûler.

Puis pour le bien de la famille, ils brûlèrent tous ensemble la veste maudite qui leur avait fait tant de mal.

Mais où étaient rendus les meubles?…

Vous vous souvenez quand la « gang » de garçons est rentrée dans la maison, il y avait plein de meubles en dessous des draps blancs. Ces meubles-là étaient les meubles emportés par la veste durant tout le long de sa malédiction.

FIN

     

Ecrit par Isabelle dans : 456 A,Arts littéraires,Imagination | Tags :

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | TheBuckmaker.com WordPress Themes | Traduction WordPress tuto

Aller à la barre d’outils