07
Juil
2015
0

Le popciné éclaté

Clique ci-dessous pour lire la revue.

➡ Le popciné éclaté sans images

film1

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Activités culturelles | Tags :
23
Mai
2013
0

Annie Villeneuve

Par Maxinne

Salut!

C’est encore moi, Maxinne! Ne me jugez pas! Sachez juste que j’aime VRAIMENT écrire ici. J’aime que les gens voient mon style d’écriture et comment je m’exprime.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une artiste que j’aime vraiment beaucoup… Annie Villeneuve!!! J’aime particulièrement ces chansons « Le sais-tu? » et « Un ange qui passe ».

Originaire du Saguenay, Annie Villeneuve fait preuve d’un don musical exceptionnel dès son plus jeune âge.
En 2003, Annie fait partie de la toute première et plus mémorable édition de Star Académie et se démarque d’une manière indéniable en gagnant le cœur des Québécois. Elle se montre déterminée, passionnée et n’hésite pas à relever des défis!
En janvier 2005, Annie lance son premier album solo : Quand je ferme les yeux. L’album se voit certifié OR, moins de deux mois après sa sortie. L’album est depuis certifié platine avec plus de 125 000 copies vendues.
Cette même année, Annie est en nomination dans trois catégories au gala de l’ADISQ, soit Album de l’année, Chanson de l’année et Révélation de l’année.

En 2007, Annie se retrouve à nouveau en nomination au gala de l’ADISQ, cette fois dans les catégories Spectacle de l’année et Interprète féminine de l’année.


Annie a eu, au cours des années, la chance de collaborer avec Céline Dion aux plaines d’Abraham. Cet événement spectaculaire restera sans aucun doute gravé dans la mémoire des Québécois, alors qu’Annie a eu la chance de joindre sa voix à celle de Céline, au grand plaisir de tous.

Le second album d’Annie Villeneuve, Éponyme, voit le jour en avril 2009, après une préparation méticuleuse et une maturité qui ne fait qu’ajouter à la richesse de l’artiste, qui s’est entre autres livrée à la composition et l’écriture de plusieurs de ses chansons. La réalisation est assurée par Fred St-Gelais. L’album est d’ailleurs certifié OR en seulement quelques semaines. Le premier extrait, Ce soir, se hisse au numéro 1 du palmarès radio et s’y loge pour 12 semaines consécutives.
En janvier 2010, Annie Villeneuve s’est vue confier l’interprétation de la chanson thème francophone des Jeux olympiques d’hiver 2010 de Vancouver. Elle a eu l’honneur d’interpréter la chanson « J’imagine », un hymne à la persévérance qui connaît un succès retentissant, certifié 5 fois platine.
Annie Villeneuve conclut l’année 2010 en présentant un album bien spécial pour la saison des Fêtes, Noël chez moi. L’album est vendu à plus de 55 000 exemplaires, est certifié OR en quelques semaines seulement.
À l’hiver 2011, Annie immortalise sa voix sur l’album Chansons de Noël pour la Fondation Jasmin Roy.
Au cours de l’été 2012, Annie travaille également sur son troisième album original, Telle qu’elle. L’auteure-compositrice-interprète s’est impliquée de A à Z dans le processus de création, étant présente à toutes les étapes et signant une grande partie des textes et des musiques. À l’aube de la trentaine, Annie présente son album le plus personnel, un opus qui lui colle à la peau. Comme premier extrait, Annie offre à ses fans la pièce Le sais-tu? Écrite et composée avec son fidèle collaborateur Marc Dupré, Annie traite à travers cette chanson de l’amour à distance avec franchise et émotion. L’album Telle qu’elle sera disponible en magasin à compter du 25 septembre

Merci! J’espère que ça vous donne le goût d’en savoir plus sur Annie Villeneuve! 🙂

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Activités culturelles | Tags :
01
Mai
2013
2

Vous avez besoin d’une gardienne!

Bonjour chers parents!

Nous sommes Maxinne et Charlotte.

Nous avons presque 12 ans, nous venons d’assister à la formation de Gardiennes Averties et avons réussi l’examen. Nous aimons beaucoup les enfants et nous pouvons vous offrir nos services de gardiennes. Nous pouvons garder ensemble ou séparément, selon vos préférences. Nous préférons arriver 30 minutes à l’avance chez vous pour connaître vos habitudes et les enfants.

Pour le salaire, nous en discuterons sur place ou par téléphone.

Séparément, nous gardons 1 ou 2 enfant(s) et quand nous travaillons ensemble, nous pouvons en garder 3.

Si nos services vous intéressent, faites-nous signe!

Merci,
Maxinne et Charlotte

 

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Annonces classées | Tags :
23
Avr
2013
1

Mon été

Bonjour à tous!

 

Je suis Maxinne . Je suis en sixième année à l’école Rose-des-Vents et comme vous l’aviez sûrement remarqué, j’écris beaucoup de textes pour le journal car j’adore ça!

Cette fois-ci, j’aimerais vous faire part des plans que nous avons élaborés en famille pour l’été.

Cet été, je vais aller au camping avec la famille du côté de ma mère et j’irai à La Ronde très fréquemment. Aussi, nous irons dormir à Granby pour aller visiter le Zoo et je vais aller au Camp des Débrouillards une semaine (7 nuits) avec ma meilleure amie Charlotte (qui est à l’école).

Je sais que je passerai beaucoup de temps à faire du sport dans ma ruelle comme faire du vélo, du patin à roulettes. Je jouerai même au hockey, au soccer et surtout… j’irai me baigner!!! Ma famille et moi adorons aller à la piscine municipale ou être tranquille dans notre petite piscine.

Maxinne 6e année

Classe de Karina

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Vacances | Tags :
18
Avr
2013
1

Le patin artistique

Bonjour!

 Je m’appelle Marguerite et aujourd’hui, je vais vous faire part de mon sport préféré… le patin artistique.

Le patin artistique est un sport individuel de couple. Dans le patin, il y a les 6 niveaux à franchir (de 1 à 6). Ensuite, il y a junior, intermédiaire et senior. De la première étape à la 5e étape, nous avons besoin d’un casque. À partir de la 6e étape, on enlève le casque.

En patin, il y a plusieurs sauts ( le saut de valse, le sans corps, le cherry flip et le loop), mouvements (le croisé avant et arrière, pousser avant et arrière et la trottinette), pirouettes (assise et arabesque) et figures (la grappe, la chaise, le y et l’arabesque).

En patin artistique, nous faisons des compétitions. En solo, nous sommes devant plusieurs juges avec une belle robe pour les filles et un beau costume pour les garçons. Et non, ce n’est pas un sport juste pour les filles !!! Si on veut patiner en couple, il faut un garçon!

Alors comme je disais, un solo c’est une danse sur de la musique et c’est très stressant. À la fin, les juges nomment la 3e, la 2e puis la première position. Ensuite, on va sur le podium pour la remise de médailles.

Moi, j’ai fait 2 compétitions jusqu’à maintenant. Je suis arrivée 2e aux 2 compétitions.

Alors, merci de m’avoir lu!!!!!

MARGUERITE 

Classe de Karina, 5e année

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Sports | Tags :
02
Avr
2013
2
19
Mar
2013
1

Projet Montréal – Terre-Neuve

Projet Montréal- Terre-Neuve

Allo! Je vous reviens en FORCE avec un autre article sur la continuité de notre super projet de correspondance!

Dernièrement, Karina, ma professeure, nous a donné nos lettres de la part des jeunes étudiants de Terre-Neuve. Nous étions tous très énervés et curieux de découvrir nos lettres et savoir à quoi ressemblait notre correspondant. La mienne se nomme Alaina et elle est en cinquième année. Quelques élèves de notre classe sont jumelés avec un autre élève de la classe (la nôtre). Par exemple, je suis jumelée avec Udo. Danaé avec Sanya, etc.

Pour ma part, dès que j’ai eu fini de lire ma lettre, j’ai commencé à écrire ma réponse. Je me suis donnée à fond. J’ai même dû prendre DEUX pages!

Depuis que nos correspondants nous ont répondus, je me pose une question : comment ont-ils réagi quand ils ont vu nos visages?! Ça m’intrigue… 😉

J’espère que vous aimez avoir de nos nouvelles régulièrement!

Maxinne, 6ème
Classe de Karina

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Arts littéraires | Tags :
07
Fév
2013
0

Le vieux qui avait un grain dans la tête

par Maxinne

 

Auteurs : Dorothée Piatek et Oliv’

Illustrateur : Julien Tixier

Maison d’édition : Petit à petit

 

Si je pouvais rencontrer les auteurs, quelles questions leur poserais-je?

Si je pouvais parler aux auteurs et leur poser des questions – ce serait un véritable honneur!!! Je crois qu’ils s’endormiraient pendant mon monologue! J’en ai tellement! Mon premier et principal questionnement serait « Comment avez-vous réussi à faire une histoire à deux?». Trouver un conte avec une histoire qu’ils aiment tous les deux, les paroles qui plaisent aux deux… Cela doit être difficile. La deuxième question serait n’a sûrement aucune réponse, mais c’est intriguant et j’aimerais en avoir le cœur net : « Quelle est la vraie morale? Quel est le vrai message?». En les rencontrant, j’en saurais plus, mais sur le coup, aucune ne me vient en tête.

Quelles sont les émotions que j’ai ressenties tout au long du livre?

Une émotion très constante que j’ai ressentie est la curiosité, l’envie de savoir l’avenir. Quelques fois, on disait que le vieux était bizarre, qu’il n’était pas un bon exemple pour les jeunes ou qu’on espérait ne plus jamais le revoir. Dans ces moments, j’envisageais l’empathie.  Ou encore du bonheur, quand les enfants osaient enfin parler au vieux qui avait le grain dans la tête.

Quel a été le moment le plus important dans ce livre?

Selon moi – parce que tout le monde n’a pas le même avis – le moment marquant, important est un peu étrange, étrangement choisi. C’est le moment où le vieux part. Où il disparaît. Car c’est à ce moment que l’intrigue arrive. Et d’ailleurs, pourquoi avait-t-il un grain dans la tête?

Pour voir la page couverture, clique ici!

Classe de Karina

 

31
Jan
2013
2

LUMINESCENTE Tome 3 : Découvertes

par Charlotte

Le temps était plutôt froid. Les oiseaux préparaient leur migration vers le sud. Les écureuils se réfugiaient dans les troncs d’arbres morts .Les lacs commençaient à former de belles patinoires grandeur nature. Bref, l’hiver approchait, avec ses tempêtes et ses magnifiques flocons.

La lumière, nommée Aguire,  appelait la jeune fille Laïka. La jeune fille  aimait ce nom et avait décidé de le garder. Donc, Laïka survivait en partie grâce aux fruits cramoisis qu’elle trouvait de l’autre côté de la rivière et qui offraient bonne récolte, même en cette fin d’automne de froidure. Ils avaient un goût plutôt étrange, et même s’ils étaient infects, ils la rassasiaient.

Elle aimait converser avec son amie. Parfois, il lui paraissait qu’une éternité avait passé depuis qu’elles s’étaient vues pour la première fois. Elle aimait les éternels clins d’œil qu’Aguire faisait. Elles avaient développé une amitié très vive qui liait leurs deux âmes excentriques. Leurs cœurs battaient à l’unisson.

Laïka se baignait dans la toute petite rivière. Elle adorait sentir l’eau glacée sur ses jambes. Elle plongea sa tête dans l’eau et se sentit emportée. Elle ressentit une vive douleur au niveau des jambes, à travers son jean déchiré et vit une lumière si claire et aveuglante qu’elle se cacha les yeux avec les mains. Elle sombra dans les profondeurs de ce qui ne devait qu’être un petit cours d’eau.

C’est ici que l’histoire commence vraiment.

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Arts littéraires |
24
Jan
2013
0

Les trois questions (Critique du livre )

Titre : Les trois questions

Auteur et illustrateur : Jon J. Muth

Maison d’édition : Circonflexe

 

Raconte l’histoire en quelques phrases :

C’est l’histoire d’un garçon qui se posait des questions étranges et à la fois nécessaires dans la vie. Ces trois questions nous font beaucoup réfléchir. Quel est le meilleur moment pour agir? Quelle est la personne la plus importante? Quelle est la meilleure chose à faire? Voici les trois questions de notre ami Nikolaï. Même s’il demandait à ses amis Sonia le héron, Gogol le singe et Pouchkine le chien, il ne trouvait pas LA réponse qui lui convenait et celle qui était la plus réelle. Mais existait une tortue philosophe, Léon. Nikolaï décida alors d’aller le questionner. Un peu plus tard dans la journée, après que Nikolaï ait trouvé un panda avec la patte cassée dans une forêt en plein orage, Léon le philosophe lui dit LA réponse que notre ami espérait obtenir. Le meilleur moment pour agir, c’est le moment présent. Les personnes les plus importantes sont les gens qui vous entourent. La meilleure chose à faire, c’est d’être bon avec les gens.

 

Quel est le moment donc tu vas te souvenir le plus?

Cette question est vraiment difficile, mais je vais y répondre du mieux que je peux. Le moment qui m’a marqué et qui restera gravé, c’est quand Léon le philosophe a répondu à Nikolaï, car ses réponses sont belles. Et vraies.

Merci, Jon J. Muth!

Pour voir la page couverture, cliquez ici!

Maxinne

Classe de Karina       

Ecrit par Isabelle dans : 456C,Arts littéraires | Tags : ,

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | TheBuckmaker.com WordPress Themes | Traduction WordPress tuto

Aller à la barre d’outils