23
Mai
2014

LA SPHÈRE D’OR

Par Collin

Il était une fois dans un petit village un fermier qui s’appelait Cozi. Il travaillait très fort pour le roi du château Montrebour. Un jour, on cogna  à sa porte toc, toc, toc. Il ouvrit la porte et un homme habillé en noir avec une cape noire entra et lui montra un sac d‘or et une carte. L’homme lui dit : « Rapporte-moi une sphère d’or au château du roi et je te donnerai 3 sacs d‘or. » Le fermier lui demanda pourquoi il fallait lui donner cette sphère et l’homme lui répondit simplement: « C’est l’ordre du roi! » L’homme reparti aussitôt. Alors le fermier alla voir le roi pour lui demander si cette histoire était vraie. Le roi lui répondit « Oui, il en est ainsi! » donc  le fermier prépara un sac avec de la nourriture et une arme et parti avec son cheval. Cela faisait des jours qu’il était parti puis il arriva dans une forêt noire et ténébreuse. Il y entra car la carte que lui avait donnée l’homme indiquait cette direction. En marchant, il entendit des voix derrière les arbres. Il regarda et vit deux gobelins qui  volaient un marchant. Cozi prit sa dague et sauta sur un des gobelins, il le mit par terre. Il l’assommât avec sa dague mais le deuxième gobelin l’attrapa et sortie son épée. Avant que l’épée du gobelin ne transperce Cozi, le marchant venu à sa défense et tua le gobelin avec son épée. Cozi se releva et vit que le marchant était en fait  une marchande. Cozi la remercia et alla partir quand la marchande lui demanda ce qu’il faisait ici. Cozi répondit : « Je viens chercher une sphère d’or qui est dans une montagne. » La marchande demanda alors : « Puis-je venir avec toi?» Cozi lui demanda si elle était certaine de vouloir prendre ce risque. Elle lui avoua qu’elle  aussi cherchait la sphère. Cozi demanda : « Pourquoi cherches-tu cette étrange sphère? » Elle dit : « Je la cherche pour que ce pays ou même ce monde ne se détruise pas. » Cozi était étonné d’entendre que la sphère avait des pouvoirs destructeurs. La marchande prétendait pouvoir rompre cette malédiction en détruisant la sphère. Cozi était prêt à continuer son aventure avec la marchande. Ils se présentèrent et Cozi apprit ainsi qu’elle se nommait Solviane. Les deux aventuriers partirent en direction de cette montagne abrupte. Après des mois de marche,  ils étaient rendus à la montagne. Cozi et Solviane virent des escaliers qui menaient jusqu’au sommet. Au bas de cette dernière se trouvait une indication disant : Voici les 400 marches qui mènent à la sphère. Les aventuriers arrivèrent au sommet où se trouvait la sphère. Cozi alla prendre la sphère mais tout à coup un golem d’or sorti et plaqua Cozi. Évidemment, cette mission ne pouvait pas être aussi simple. Solviane sortit une épée et attaqua le golem. Pendant ce temps, Cozi chercha à se défendre contre ce golem enragé. Heureusement, pour une seconde fois, Solviane était là pour le sortir de ces ennuis. Le golem ne se laissa pas faire, il sortit un pic du sol. Cozi avait repris ses esprits et frappa le pic avec sa dague. Le pic de roche se brisa. Le golem furieux frappa 4 fois Cozi et ainsi, le pauvre aventurier se retrouva au sol avec un bras cassé. Solviane sauta sur le golem et réussie à l’immobiliser et dit à Cozi : « Cozi,  prend la sphère et détruit la! » Cozi se releva et prit la sphère. Il réfléchit un bref instant. S’il détruisait la sphère, il n’obtiendrait pas d’or du roi et sera banni du royaume puisqu’il n’aura pas écouté la consigne de ce dernier. C’était un gros dilemme puisque s’il préférait l’or à la destruction de la sphère, le monde prendrait fin. Cozi se décida et lança la sphère au sol pour la briser. Elle éclata et le golem mourut instantanément puisque la sphère était détruite et que le monde devenait meilleur. Ils redescendirent la montagne fiers d’eux et ensemble bâtirent une nouvelle vie…

 FIN

Ecrit par Isabelle dans : 456 A,Arts littéraires,Imagination | Tags :

Pas de commentaire »

Flux RSS des commentaires pour cet article. URL de TrackBack

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | TheBuckmaker.com WordPress Themes | Traduction WordPress tuto

Aller à la barre d’outils