Espace dialogique et programmation

Intention : Découvrir les avantages de l’espace dialogique dans la programmation pédagogique

Applications utilisées  : https://code.org/ et https://scratch.mit.edu/

Classes de la Commission scolaire de Montréal (CSDM)

  • Nadia Nait Alamara, 2e et 3e cycles, école St-Donat,
  • Marie-Chantal Bourcier, 3e cycle, école Atelier, alternatif,
  • Pierre Gagnon, 3e cycle, école St-Gérard,
  • Caroline Lampron, 3e cycle, école des Nations,
  • Émilie Laporte, 2e cycle en adaptation scolaire, école Charles-Bruneau, et 
  • Louis Laroche, 2e cycle, école Lanaudière

Les enseignants ont participé à une communauté de pratique afin d’explorer avec les élèves la programmation.  Les élèves et les enseignants ont découvert les avantages de  l’espace dialogique. La discussion, l’engagement, la recherche d’information, le partage d’expertise, la justification de leur point de vue, la confrontation des idées, la recherche de solution, la coopération, la communication et la rétroaction.  Ce sont quelques-unes des stratégies utilisées pour bénéficier des avantages de l’espace dialogique.

Qu’est-ce qu’un espace dialogique?

 « L’espace dialogique n’est pas un espace physique. C’est plutôt un espace de dialogue qui se crée lors d’une activité où les enfants sont amenés à interagir, à se parler, à penser ensemble [« interthink »]. L’espace dialogique partagé permet ainsi aux enfants de coconstruire leurs apprentissages individuels et collectifs.

  • Les enfants sont engagés pleinement dans la tâche.
  • Les enfants accèdent ensemble à l’information et aux ressources pertinentes pour réaliser la tâche.
  • Les enfants partagent des informations.
  • Les enfants émettent des commentaires et font part de leurs observations.
  • Les enfants partagent et justifient leurs points de vue.
  • Les enfants sollicitent et confrontent le point de vue de leurs partenaires.
  • Les enfants posent et se posent des questions.
  • Les enfants cherchent et trouvent ensemble des solutions aux problèmes rencontrés.
  • Les enfants démontrent des habiletés de coopération et de communication.»  Raby, 2017

Image de prévisualisation YouTube

Source : Raby, C., UQÀM, CAP sur le TNI, www.captni.uqam.ca, 2017
Informations inspirées de : Neil Mercer, Paul Warwick, Ruth Kershner & Judith Kleine Staarman (2010): Can the interactive whiteboard help to provide ‘dialogic space’ for children’s collaborative activity?, Language and Education, 24:5, 367-384.

Création : juillet 2017, Pascale-D. Chaillez


Aller à la barre d’outils