Écriture du récit d’épouvante – Outils et conseils

ÉCRITURE DU TEXTE

  1. Lisez l’ensemble du document de préparation.
  2. Remplissez la grille de vérification.
  3. Remettez une copie de votre texte à votre enseignant à la date convenue.
  4. Voici un lien pour les réactions physiques de la peur Reactions_physique_peur
  5. Dans le document «Sentiments, émotions et traits de caractère», vous trouvez tout un champ lexical de la peur.
  6. Un texte de plus de 500 mots ne sera pas accepté. Visez entre 350 et 400.
  7. N’oubliez pas que vous devrez faire une lecture expressive de votre texte: évitez les mots imprononçables et ponctuez bien vos phrases.

ANTIDOTE

  1. Vous n’avez pas Antidote? Travaillez au local informatique de l’école.
  2. Il existe un correcteur en ligne qui se nomme Bon patron. Il n’est pas comparable à Antidote qui est beaucoup plus efficace, mais c’est probablement mieux que rien!  http://bonpatron.com/
  3. Antidote ou tout autre correcteur n’est pas magique. Il faut réfléchir en tout temps et appliquer son autocorrection.

OUVRIR SON DOCUMENT – CLÉ USB – ENVOI COURRIEL

  1. Clé USB: lors de l’ouverture de votre document, il se peut que votre document ne soit qu’en lecture seule. À ce moment, il suffit d’enregistrer à nouveau votre document.
  2. Pas de clé USB? Utilisez votre courriel du Portail ou votre boite de courriel personnelle (Hotmail, Gmail Outlook, etc.). Vous devez à ce moment vous envoyer un courriel à vous-même, puis joindre votre texte en cliquant sur «joindre» ou «insert» ou sur un dessin de trombone .
  3. Vous pouvez télécharger gratuitement OpenOffice puisqu’il s’agit d’un logiciel libre.

A propos de Julie Gagnon

Enseignante de français

Une réponse à “Écriture du récit d’épouvante – Outils et conseils”