Publié 26 septembre 2014 par Édouard Morrissette dans En vedette
 
 

Le passage de Microsoft Office vers LibreOffice: un choix pour le long terme

Avant de s’inquiéter du passage entre MS Word et Writer, considérer les faits suivants:

–> Depuis la version Microsoft Office 2007, il est possible d’enregistrer des fichiers dans un format compatible avec LibreOffice: le format OpenDocument.

Ainsi, MS Word, MS Excel et MS Powerpoint  permettent d’enregistrer des fichiers au format OpenDocument, compatible avec LibreOffice. Pour ce faire, ouvrir dans chacune des applications mentionnées, le menu Fichier > Enregistrer sous et choisir le format OpenDocument.

 

Sélection_004

 

Si vous pensez que vos documents exploitent des fonctions, images ou « effets spéciaux » qui pourraient être incompatibles avec LibreOffice, enregistrez d’abord votre fichier au format OpenDocument à partir de Microsoft Office.

 

Sachez que:

–> Libre Office supporte nativement les formats de fichiers de Microsoft Office 97 / 2003 / 2007 /2010 / 2013.

–> Libre Office permet d’ouvrir, de modifier et d’enregistrer au format MS Office.

–> Libre Office supporte même les .docx, .pptx et .xlsx

–> D’autre part, LibreOffice permet aussi le traitement des fichiers Portable Document Format (PDF), en effet il est possible non seulement d’exporter un document en format PDF, mais aussi d’y effectuer des modifications.

 

 

Un problème de mise en page après avoir ouvert un document Word dans Libre Office? La faute incombe à Microsoft!

Alors que les fichiers basés sur la norme OpenDocument  (type odt, ods, etc.) s’ouvrent parfaitement dans la plupart des logiciels de bureautique libres tels OpenOffice, LibreOffice, Star Office, Abiword, Gnumeric, ou autres, ce n’est malheureusement pas le cas pour les documents créés avec les programmes de Microsoft.

Bien souvent, le passage d’un produit Microsoft à un produit libre a pour conséquence que la mise en page ne soit pas respectée, contraignant l’utilisateur à remettre le tout en ordre avant de pouvoir travailler.

La faute incombe à Microsoft qui ne respecte pas le format ODF (Open Document Format) qui a été adopté par l’organisation internationale de la normalisation (ISO) en 2006.

Plutôt que d’utiliser l’ODF, ce format de fichier ouvert et compatible avec toutes les applications bureautiques, Microsoft a plutôt décidé unilatéralement d’inventer un format propriétaire OOXML, un format semi-ouvert, qui contraint les utilisateurs de produits Microsoft à demeurer à l’intérieur de l’écosystème Microsoft.

Qu’en est-il d’Office 365?

Dans Office365, vous pouvez toujours importer des fichiers en .doc, xls ou ppt, mais ceux-ci seront alors automatiquement convertis au nouveau format Microsoft .docx, .xlsx, .pptx. Par contre, pas question d’importer des formats libres OpenDocument, qui sont inconnus dans Office 365.

 

Conclusion

Si la pérennité est importante pour vous, si vous désirez pouvoir modifier vos documents pendant des années sans avoir à refaire la mise en page à tous les cinq ans: adoptez LibreOffice et le format OpenDocument tout de suite!

 

Mise à jour: à propos du logiciel Antidote (Druide informatique)

Le logiciel de correction et de révision orthographique Antidote est disponible en deux versions: Antidote HD et Antidote 8. Attention de faire installer la bonne version de LibreOffice, si vous désirez conserver la compatibilité avec ce logiciel.

Antidote HD: compatible avec LibreOffice de la version 3.3 à la version 4.0

Antidote 8: compatible avec LibreOffice de la version 3.3 à al version 4.2

 

 

 

 


Édouard Morrissette

 
Photo du profil de Édouard Morrissette
Conseiller pédagogique au Bureau du développement des TIC en pédagogie, Service des ressources informatiques, Commission scolaire de Montréal