0
Publié 28 juin 2011 par Martin Gagnon dans Adaptation scolaire
 
 

Préciser son intention pédagogique

Petite histoire pour se mettre en contexte.

Avant de se lancer dans un projet TIC (ou tout autre projet), il est important de préciser son intention pédagogique.  Il ne faut pas faire l’erreur de partir de l’outil technologique et par après trouver ce que l’on va faire avec celui-ci.  Il est très tentant de se laisser séduire par un nouveau logiciel ou un site trouvé sur Internet.

Selon Ralph Tyler (1935):

L’intention pédagogique exprime la direction de changement que le l’enseignant formule pour l’apprenant, ce qu’il sera capable de faire au terme de l’apprentissage, c’est une orientation qui va donner du sens à la séquence pédagogique. Elle ne fournit pas d’indication précise sur les résultats escomptés

L’objectif pédagogique exprime le résultat visible qu’un apprenant doit atteindre, ce qu’il sera capable de faire au terme de l’apprentissage. Il objective l’effet attendu, le rend concret, observable. C’est pourquoi il est libellé avec un verbe d’action et qu’il privilégie les faits.

L’intention concerne plus le contenu, l’objectif concerne plus la personne.

Intention et Objectif sont deux notions complémentaires, l’objectif matérialise l’intention, l’intention donne du sens à l’objectif qui a besoin d’être mis en perspective dans une vision globale à moyen ou long terme.

Exemple : « Je veux que les jeunes comprennent l’importance de l’argent dans la vie quotidienne », cette phrase prononcée par un enseignant à des élèves exprime une intention pédagogique. « Le jeune doit être capable d’établir un budget prévisionnel équilibré à partir des informations suivantes… » est un objectif.

Voici un exemple d’intention pédagogique tiré du document lignedutemps.qc.ca:

L’intention pédagogique de cette activité est d’amener l’élève à prendre connaissance des événements marquants de la Nouvelle-France.  L’élève doit périodiser l’histoire de la colonie en complétant le ruban du temps.  L’élève possède le nom et une description de chacune des périodes et doit identifier les événements clés qui marquent le début et la fin de chacune des périodes.

Après avoir précisé son intention pédagogique, il se peut que les outils technologiques ne soient pas une valeur ajoutée et que l’enseignant décide de ne pas les utiliser.

Des idées EN-TIC pourront vous aider à réaliser vos projets.

Je vous laisse avec un exemple de l’utilisation des TIC comme valeur ajoutée en pédagogie.

 


Martin Gagnon