Le développement du sens spatial en mathématiques

Le développement du sens spatial en mathématiques

À première vue, l’apprentissage de la géométrie peut paraitre simple : faire observer des figures et des solides aux élèves leur permettrait de comprendre certains concepts géométriques. Toutefois, selon la recherche, l’acquisition de connaissances géométriques et spatiales ne se ferait pas aussi facilement.

Trois niveaux de compréhension
Niveau 0 : Au départ, l’élève résout une tâche visuelle, comme « reproduire une construction de cubes exposée sur une table ».
Niveau 1 : Après avoir manipulé concrètement ces formes, il doit les intérioriser.
La manipulation en elle-même n’est pas suffisante à son intériorisation.
Pour provoquer cette intériorisation chez l’élève, on peut solliciter sa capacité d’anticipation ainsi que d’autres sens que la vue.
Pour lire l’article en entier cliquez sur ce lien: http://rire.ctreq.qc.ca/2017/04/sens-spatial-math/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*