Des chercheurs démontrent l’efficacité du jeu vidéo éducatif Slice Fractions

uquam

Article paru le mercredi 9 décembre 2015, sur AMEQ en ligne.

Slice fractions

Une étude menée par Stéphane Cyr et Martin Riopel, respectivement professeur à la Faculté des sciences et à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), démontre que le jeu vidéo pour appareils mobiles Slice Fractions améliore significativement la performance des élèves, et ce, en un temps record. En plus d’être efficace, ce jeu conçu par Ululab pour initier les enfants aux fractions se distingue par ses qualités pédagogiques et l’excellence de son design, comme en témoignent les prestigieuses mentions Choix de la rédaction et Le Meilleur de 2014 de l’App Store d’Apple.

« Après des années de recherche et de développement en collaboration avec l’UQAM, nous avons enfin la preuve que notre jeu aide les enfants à comprendre par eux-mêmes les fractions, un concept essentiel déterminant l’apprentissage des mathématiques dans leur ensemble », souligne François Boucher-Genesse, concepteur principal du jeu vidéo et cofondateur de la jeune entreprise mise sur pied par des diplômés de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM.

À l’occasion du dévoilement des résultats de cette étude, Ululab annonce une mise à jour majeure de Slice Fractions, comprenant 32 nouveaux niveaux sur les additions, une interface de navigation redessinée et la compatibilité avec la plus récente édition de l’Apple TV, d’Apple.

Un gain de performance rigoureusement mesuré
L’étude a été menée auprès de 139 élèves de 3e année, répartis en trois groupes: le premier a reçu un enseignement traditionnel; le deuxième a joué à Slice Fractions en classe en plus d’avoir un enseignement traditionnel; et le troisième a uniquement joué au jeu d’Ululab en classe. L’impact du jeu sur l’apprentissage a ensuite été mesuré à l’aide de questions portant sur les fractions tirées du Trends in International Mathematics and Science Study (TIMSS), un test standardisé utilisé pour évaluer et comparer des élèves à travers le monde. Les deux groupes qui ont utilisé Slice Fractions ont eu un gain de performance plus important et plus significatif que les élèves qui ont uniquement reçu un enseignement traditionnel.

Des résultats étonnants, même pour les chercheurs!
« Ce qui nous a le plus étonnés, c’est que Slice Fractions favorise un transfert des apprentissages sur des notions abstraites qui ne sont même pas directement visées par le jeu », explique Stéphane Cyr du Département de mathématiques de l’UQAM et chercheur principal de l’étude.

La plus grande progression et la plus grande taille de l’effet ont été observées pour un sous-ensemble de questions qui n’offraient aucun support visuel aux élèves. Cela démontre clairement que les élèves ont été capables de réaliser un transfert de leur apprentissage, même pour des notions abstraites, alors que Slice Fractions est un jeu essentiellement basé sur de la manipulation, des procédures et des représentations visuelles.

Apprendre à toute vitesse!
La rapidité avec laquelle le jeu améliore la compréhension des fractions est un autre élément inattendu de cette étude. « Trois heures de jeu en classe ont été suffisantes pour permettre à nos sujets de 3e année d’atteindre un niveau de performance comparable à celui d’élèves de 4e année des États-Unis et du Québec », constate Martin Riopel du Département de didactique de l’UQAM et cochercheur de l’étude. Le gain se fait donc en un temps record quand on le compare à celui de l’enseignement habituel en classe et donne une longueur d’avance aux enfants qui utilisent le jeu.

Plus de détails et de résultats dans ce résumé vidéo de trois minutes.

Un jeu amusant et efficace!
Slice Fractions propose aux enfants de 6 à 12 ans de relever des défis captivants dans un univers coloré et intrigant peuplé de personnages attachants. Le jeu est disponible sur iPhone, iPad, iPod touch et Apple TV, ainsi que sur la plupart des appareils Android.

Ululab inc. est une entreprise fondée par des diplômés de la maîtrise en éducation de l’UQAM œuvrant au développement d’applications raffinées et basées sur les meilleures approches pédagogiques existantes.

Pour lire un article sur le sujet, paru dans La Presse plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*